L’aventure Soldive

Soldive, 50 ans d’histoire à vous raconter

Tout a commencé durant l’hiver 1962-1963.

Coupures hiver 1963

La France a froid, l’hiver s’éternise et les cultures gèlent.
Pierre Fuzeau, agriculteur dans les Deux-Sèvres n’est pas épargné.
La terre est glacée, les céréales d’hiver ne verront pas le jour.

Puis, le printemps revient doucement.
Pierre, aidé de son frère Marcel, est bien décidé à ne pas se laisser abattre.
Ils décident alors d’utiliser leurs terres pour produire des melons.

Soleildeladive
Eté 1963 : le melon Soleil de la Dive est né !

Fuzeau

Dix ans plus tard, fort de son succès, Pierre fait construire une station de conditionnement au coeur de ses champs, à Brie près de Thouars.

Les années 70 sont pérennes pour la petite entreprise, les étés sont beaux, les melons sortent de plus en plus nombreux de la station pour être dégustés dans toute la France.
Patrick, le fils de Pierre, rejoint l’aventure.
Elle s’appelle maintenant Soldive.

Soldive7080

Logo70

Soldive continue son petit bout de chemin et grandit peu à peu.
Plusieurs sites ouvrent en France (Royan en Charentes Maritimes, Saint-François en Guadeloupe, Lunel en Languedoc-Roussillon) et à l’étranger (Alicante en Espagne, Saint-Louis au Sénégal, Marrakech et Asni au Maroc) afin d’allonger le calendrier de production tout en préservant le gout du soleil !

 C’est grâce à cela qu’aujourd’hui il est possible de se régaler avec des melons Soldive 10 mois sur 12 !

En 2016, Soldive ouvre son capital au géant de la pomme Vergers du Sud dirigé par Didier Miollan.
Cette association offre de nouvelles perspectives d’évolution car les deux sociétés partagent les mêmes valeurs sociétales et environnementales et son complémentaire grâce à la contre-saisonnalité de leur production.

Ensemble, elles souhaitent former un groupe d’envergure internationale
dans la production fruitière française.

 

action-2277292_960_720
Cliquez sur cette photo pour découvrir notre joyeuse équipe !
Presse
Cliquez sur celle là pour voir ce qu’on dit de nous dans la presse et sur le net !